Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Elekhtre
  • Le blog d'Elekhtre
  • : Cosmétiques au naturel faits maison
  • Contact

  • Elekhtre
  • Passionnée de cosmétiques, je me suis lancée dans leur création au naturel.
  • Passionnée de cosmétiques, je me suis lancée dans leur création au naturel.

HELLOCOTON

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez elekhtre sur Hellocoton

Recherche

LES ESSENTIELLES DE CRISTINE

Clip 2

Archives

Pages

Catégories

5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 22:09

Coucou,

Aujourd'hui, nous sommes partis à la recherche du fameux ail des ours...

On est en pleine saison, il faut en profiter !

Ail des ours

Ail des ours

Quelques informations provenant de Wikipédia :

"C'est une plante de sous-bois frais et ombragés, à fleurs blanches de 20 à 50 cm de hauteur. Lorsque son feuillage est légèrement froissé, elle dégage une forte odeur - caractéristique - d'ail.

C'est une plante sociale qui forme parfois de vastes colonies dans les sous-bois frais ou le long des ruisseaux. Les feuilles apparaissent en février-mars et les fleurs d'avril à juin. La période de la récolte se termine avec les premières fleurs.

L'odeur et/ou le goût dégoûterait les herbivores de la manger (et bien oui ! ça sent l'ail) !!!

L'ail des ours, vous connaissez ? La cueillette, c'est maintenant !

Il a été très utilisé en Europe et en Asie. On peut manger son bulbe et ses feuilles comme légume ou condiment.

Il est excellent cru dans les salades. Ses feuilles se préparent sous forme de pesto et soupe ou comme épice dans des salades, des tisanes.

On peut le cuire comme des épinards, le consommer sur des tartines avec du séré (fromage frais) ou encore dans du yaourt nature. On en fait enfin un beurre assaisonné pour les grillades.

L'Ail des ours est une plante médicinale très ancienne connue des Celtes et des Germains. On en a retrouvé des restes dans des habitations du Néolithique. Depuis quelques années, il a retrouvé une popularité du fait de sa haute teneur en vitamine C et de ses propriétés amaigrissantes.

Il est très riche en une huile essentielle sulfurée et également en vitamine C. Autres composants : sulfure de vinyle, sels, aldéhyde instable.

On utilise le bulbe dans des : teintures, sirops, décoctions, jus, cataplasme de pulpe, essences.

Il est conseillé de l'utiliser de préférence cru pour préserver la vitamine C. L'essence est utilisée comme rubéfiant en cas de rhumatismes et comme désinfectant de l'atmosphère intérieure.

L'ail des ours, vous connaissez ? La cueillette, c'est maintenant !

Les feuilles fraîches peuvent être utilisées comme épice, coupées menu comme de la ciboulette ou du persil et mises sur du pain, sur les soupes, les sauces, les salades et les plats à base de viande.

Ceci est approprié pour les diarrhées chroniques et aiguës, mais également en cas de constipation lorsque celle-ci est due à des crampes internes ou à un relâchement de l'intestin.

Conseil de récolte et dangers de confusion :

Avant floraison, l'Ail des ours peut être confondu avec le Muguet de mai ou le Colchique d'automne, QUI SONT TOUS DEUX TRÈS TOXIQUES (éventuellement MORTELS).

La distinction peut facilement se faire grâce à l'odeur alliacée dégagée par les feuilles froissées de l'Ail des ours uniquement, ainsi que par la consistance des feuilles, coriaces chez le Muguet et encore plus chez le Colchique".

Ma petite récolte !!!

Ma petite récolte !!!

J'ai d'ores et déjà utilisé une petite partie de celle-ci pour aromatiser un gratin de courgettes et tomates, un délice !

L'ail des ours, vous connaissez ? La cueillette, c'est maintenant !

Bonne journée !

Partager cet article

Repost 0
Elekhtre Elekhtre - dans MIAM MIAM
commenter cet article

commentaires

cosmejane 13/05/2013 16:04

Très bel article !
Moi j'en fait une sauce verte je hache l'ail des ours et je mélange avec l'huile de tournesol, et je verse sur le poisson, un délice....